Co2nnect.org - CO2 on the way to school

L’un des objectifs principaux de l’EDD est de permettre aux élèves de devenir des citoyens désireux de s’engager dans la commune et la société qui est la leur, mais aussi dans le monde au sens plus large. Expérimenter l’interaction avec la communauté locale est une part importante de ce processus d’apprentissage.

Education civique appliquée

L’interaction avec les administrations/organisations/groupes/réseaux locaux (tels que les autorités locales, les associations de parents, les entreprises locales et les ONG) est une excellente occasion pour acquérir de l’expérience pratique et pour développer des compétences de communication orale et écrite. C’est aussi l’opportunité d’étendre la compréhension des élèves sur les valeurs de leur société.

Partage interdisciplinaire des connaissances

Selon le sujet, toute une rangée de matières scolaires se prête à intégrer les thèmes sur lesquels vous choisissez de travailler. Discuter de chemins d’écoles alternatives en regardant des cartes, calculer des distances, éventuellement en comparant avec d’autres établissements – ce qui pourrait impliquer une interaction avec d’autres écoles, créer des modèles, des posters et des sketchs, faire des interviews, étudier les conséquences écologiques du trafic, découvrir le responsable du bus scolaire, qui sont les organisateurs de la circulation locale, pourquoi la situation du trafic est telle qu’elle est, qu’est-ce qui a été fait ailleurs pour résoudre des problèmes similaires – tous ces sujets et questions peuvent à la base faire parti de toute matière scolaire: tout dépend de comment on choisit de les intégrer.

En planifiant vos activités EDD, concevez comment l’aspect interdisciplinaire puisse ajouter une dimension supplémentaire à votre programme scolaire. L’EDD est un sujet véritablement transsectoriel qui peut être tout aussi attrayant pour quelqu’un qui s’intéresse à la croissance économique durable que pour quelqu’un partant de questions écologiques ou socio-­culturelles. Cequi veut dire que vous pouvez trouver des partenaires appartenant à de différents "camps".

Une coopération locale a besoin de couleurs locales

La manière d’interagir avec la commune locale dépend évidemment de la société et des coutumes locales. Dans des pays où les hommes politiques ont une approche plus informelle, il peut être plus facile d’aborder les membres de la municipalité pour venir parler en classe ou pour faire inviter une classe à la mairie. Dans une société moins ouverte, cela peut être difficile à réaliser, et il serait peut-­être plus avantageux d’inviter des représentants d’ONG concernées. Pour vous donner quelques idées, nous pouvons nous imaginer d’impliquer un ou plusieurs des groupes suivants dans le projet:

Finalement, votre décision de coopérer avec tel ou tel interlocuteur dépend de l’objectif et des méthodes que vous/votre classe choisissez. Voulez-­vous présenter quelque chose à votre conseiller municipal ou plutôt travailler avec l’organisation locale des chemins de vélo? Prévoyez-vous de vous réunir juste une fois ou de vous engager dans un projet commun de longue durée? Encore, c’est à vous de choisir, il y a de nombreuses possibilités, en fonction de l’âge du groupe, du cadre de travail et des vos intérêts. Juste pour vous donner quelques idées: